Le Ballet Julien Lestel au style néo-classique vif et sensuel s’aventure dans une nouvelle création éclatante. D’ici ou d’ailleurs, nous puisons dans un passé intime notre propre vision du monde. Mosaïques reflète cette diversité et exprime le souhait d'un monde qui ne s’enferme pas dans l'uniformisation mais, bien au contraire, qui valorise la richesse de sa multiplicité. Formé à l’Opéra de Paris puis danseur Etoile du Ballet National de Marseille, Julien Lestel a dansé pour les plus grands, de Noureev à Preljocaj en passant par Pina Bausch, Kylian ou Carolyn Carlson. Il propose avec ses 11 danseurs une écriture fluide toute en puissance et beauté, sur une musique originale d'Ivan Julliard. Les passions les plus vives s’accordent en empruntant à des cultures variées déhanchements, isolations et autres ondulations du corps. Une danse à la portée de tous pour devenir un moyen d'épanouissement pour chacun !

 

Une danse fluide et puissante
au service d'un monde multiple

 

Le Ballet Julien Lestel déploie de pièces en pièces une gestuelle originale qui déborde la frontière habituelle attribuée aux différents styles de danse. Ni classique, ni contemporaine, ni hip-hop, ni néo-classique mais tout cela à la fois. En ce sens, il s’inscrit sur les brisées des plus grands, qu’ils se nomment Jiří Kylián ou Wayne McGregor. Il faut dire que Julien Lestel, après une belle carrière dans les plus grands ballets européens, fait partie de la nouvelle génération de chorégraphes français reconnus. 
Agnès Izrine, La Terrasse. Janv. 2021

 

Maîtrise et animalité