BETES DE SCENE

Dans une société où vieillir n’a plus sa place, sept danseuses soixantenaires n’ont pas peur de crier leur plaisir d’exister sur scène. Virevoltant entre humour et philosophie, le spectacle interroge sur le rapport à l’âge et la pression sociale qui l’accompagne, sur les transformations du corps vieillissant, sur la place et la légitimité des danseur.se.s professionnel.le.s passé la barre des… 40 ans. Dans une composition exclusivement féminine, les artistes apportent des réponses multiples et personnelles en conjuguant vitalité, animalité, humour et joie de vivre. La gente vieillissante est ici mise à l’honneur et nous livre une expérience à la fois personnelle et universelle, dans une véritable ode à la vie. Bêtes de scène au féminin, c’est une explosion de joie communicative et une significative leçon de vie !

 

Danser la vie après soixante ans, et alors ?

 

Y aurait-il dans notre civilisation occidentale une obsolescence programmée, des dates butoirs au-delà desquelles l’être humain n’est plus rentable, performant, et pour nous danseurs, plus « montrable » ?

Bêtes de scène propose une vision différente, éloignée du regard autocentré de la danse. Les questions de vitalité, d’animalité, d’humour, de joie de vivre, viennent déplacer les questions essentiellement techniques et esthétiques vers une dimension fondamentalement humaine et  philosophiquement positive.Les réponses données par les interprètes de BÊTES DE SCÈNE à ces questions  existentielles sont évidemment multiples, drôles ou profondes. J’ai souhaité qu’elles soient genrées car je pense que, hommes et femmes, nous  n’avons pas le même rapport au temps, et pas les mêmes réponses.

Bêtes de scène est un témoignage, après une quarantaine d’années consacrées  à la danse, sur ce que représente pour moi, encore aujourd’hui, cet art du  mouvement qui célèbre non pas la beauté des corps, mais la beauté de la vie.

Jean-Christophe Bleton, chorégraphe

 

 

---------------------
Production Les Orpailleurs en coproduction avec le Centre Chorégraphique National de Tours, direction Thomas Lebrun dans le cadre de l’accueil-studio. Résidence dans le cadre de l’accueil-studio à la Briqueterie - CDCN du Val-de-Marne, dispositif soutenu par le ministère de la culture /DRAC Ile-de- France. Avec le soutien du Ministère de la Culture - DRAC Ile-de-France, du Département du Val-de-Marne et du Département de Seine-et-Marne. Action financée par la Région Ile-de- France. Avec l’aide de la Ville de Coulommiers, de la Ville de Champigny-sur-Marne et du Centre culturel La Courée de Collégien. Hervé Bleton est mécène de BÊTES DE SCÈNE - féminin

À suivre dans "Danse"