FATOUMATA DIAWARA, Fenfo

En quelques années, Fatoumata Diawara est devenue l’une des voix maliennes les plus remarquées. Inépuisable militante, sensible et engagée, elle signe un deuxième album solo, Fenfo qui signifie « Quelque chose à dire ». Elle y aborde des thèmes universels tels que le respect, l’amour, l’exil et la construction d’un monde meilleur pour nos enfants. Ses chansons puisent dans ses racines musicales maliennes, mêle jazz et funk à un folk enjoué, et réinvente les rythmes rapides et les mélodies blues. Sa musique est un pont entre l’ancien et le moderne, entre les traditions héritées dont elle est fière et le désir d’expérimenter des sonorités d’aujourd’hui. Plus libre et solaire que jamais, exploitant toutes les nuances d’une voix puissante, sa musique est une ode à la liberté, à la paix et à la tolérance.

 

L’une des plus belles voix de la musique africaine actuelle

 

La bouillonnante malienne porte en elle toute l’Afrique d’aujourd’hui, synthétise à la fois ses traditions ancestrales et son futur. Un futur alimenté par les métissages et les rencontres, un futur d’une conscience éveillée et fière. Elle nourrit sa musique de sonorités occidentales et intègre l’Afrique dans sa vision de l’Occident, pour un futur commun.

 

À propos de Fatoumata Diawara :
Fatoumata Diawara, jeune trentenaire combative et travaillant sans relâche.  Une artiste aux multiples facettes, citoyenne du monde, avide de collaborations, effectuant sans cesse un mouvement de balancier entre l’Afrique et l’Europe – en passant par les USA-, voyageant entre autant d’univers musicaux et de cultures ; sans oublier le cinéma. Après une apparition remarquée en 2014 dans Timbuktu d’Abderrahmane Sissako nommé aux Oscars et couronné par sept Césars (2015, dont meilleur film et meilleur réalisateur), film pour lequel elle a écrit, composé et interprété la chanson phare de la bande originale, on la retrouve dans Mali Blues et elle sera en haut de l’affiche du long métrage de Philippe Godeau aux côtés de Omar Sy (2018).

 

-------------------------

Photographie : ©Aida Muluneh. Album Fenfo / Wagram music

À suivre au mois de Février