Dom Juan, le chef d’œuvre de Molière, tout à la fois comédie débridée et analyse fine des comportements humains. La pièce a été montée des milliers de fois, pourquoi une nouvelle version ? Parce que Christophe Lidon va vous propulser au cœur de cette construction magique que constitue l’élaboration d’un spectacle vivant ; vous participerez ainsi à l’intimité du choix d’un décor, d’un son, mais surtout de la construction des personnages, la mise à nu des ressorts émotionnels, la mise en action des corps et les déplacements… Chacun est, non pas spectateur d’une représentation finalisée, mais témoin de la création du spectacle.

 

Une œuvre mythique pour entrer dans la peau
du metteur en scène

 

Maxime d’Abboville, Marc Citti et les autres nous livrent un moment de théâtre lumineux, exigeant et populaire, pour transmettre la passion. Attention, le rideau se lève… en répétition.

  

Propulser le public au cœur de cette construction magique
que constitue l’élaboration d’un spectacle vivant

 

Note du metteur en scène
Cette période si particulière de mise à distance de chacun met en lumière une urgence pour notre futur proche : user du théâtre pour nous rapprocher dès que cela sera possible, nous retrouver, ensemble, consolider nos liens précieux et en tisser de nouveaux dans cet espace unique et fédérateur de rencontres humaines et artistiques. Re-ouvrir les portes du Théâtre ne suffira pas ; trouver les moyens de partager un théâtre vivant, lumineux, exigeant et populaire s’impose, plus que jamais, comme une nécessité enthousiasmante.
Dans ce contexte inédit, je veux faire renaître l’envie de théâtre, redonner à tous les publics l’accès à un théâtre porteur de sens et d’émotions partagées, en leur proposant d’entrer avec moi dans le processus de création du prochain spectacle du Centre National de Création Orléans-Loiret : Sur le plateau, huit comédiens, le metteur en scène, et un texte… Pas n’importe lequel : « DOM JUAN ». Un texte mythique, le chef d’œuvre de Molière, tout à la fois comédie débridée et analyse fine des comportements humains. Mon ambition est de propulser le public au cœur de cette construction magique que constitue l’élaboration d’un spectacle vivant, élément par élément, amener chaque spectateur à participer à l’intimité du choix d’un décor, d’un costume, d’un son, d’un départ en musique, mais aussi et surtout de la construction psychologique des personnages, la mise à nu des ressorts émotionnels, la mise en action des corps, les déplacements…
Pour cela, la représentation à laquelle le public sera convié met en scène la troupe en répétition. Ainsi chacun sera, non pas spectateur d’une représentation finalisée de « DOM JUAN », mais témoin de la création du spectacle. Le rideau rouge se lèvera en répétition, sur l’un de ces moments intenses où l’équipe artistique, sous l’impulsion et la vision de son metteur en scène, voit son travail basculer dans la magie du théâtre… vivant !
Christophe Lidon
 
----------------------------------------------
Portrait Maxime D’Aboville : © Victor Tonelli
Portrait Marc Citti : © DR