Lauréat du Grand prix du festival d’humour de Paris et du Printemps du Rire en 2019, Paul Mirabel présente son premier spectacle Zèbre où ce nouveau prodige de l’humour s’impose avec son style aussi étrange que désinvolte. Avec son corps frêle d’1m91 et sa tignasse blonde, Paul Mirabel trimbale sa fragilité de jeune adulte, trop grand, gauche et timide. Après avoir assuré les premières parties d’artistes tels que Fary et Roman Frayssinet, il intègre le Jamel Comedy Club et se fait remarquer au Montreux Comedy Festival. Lunettes rondes et sourire malicieux, il expose dans son spectacle ses difficultés à être authentique face à une société qui prône la virilité. Impassible avec son air de rien et son look de grand duduche, Paul Mirabel est assurément l’un des humoristes qui monte !

 

La nouvelle sensation de l'humour

 

DRÔLE DE ZÈBRE :

Signification :
Quelqu'un d'étrange, bizarre, un peu hors norme, anticonformiste.

Origine :
L'expression constitue une métaphore permettant de mettre l'accent sur la singularité d'un individu par rapport à la norme sociale à laquelle il s'oppose. La métaphore du zèbre est ici intéressante, puisque l'animal fait partie de la famille des équidés, mais se différencie grandement des chevaux et des ânes par son pelage original.

Exemple :
Un drôle de zèbre, ce type là.

 

Terriblement drôle !
 

 
Paul Mirabel
Originaire de Montpellier, Paul Mirabel s’installe à Paris en 2013 pour suivre des études de commerce. Après l’obtention de son Master 2 et d’une formation de 2 ans au Cours Florent, il commence à écumer les scènes ouvertes parisiennes. Il écrit et rode son spectacle à la Petite Loge puis au Théâtre du Marais, à Paris. Paul Mirabel a joué en 2021 au Théâtre du Rond-Point, au Splendid et à La Cigale .

-------------

crédit photo ○ FIFOU