Deux jumeaux, Zanetto et Tonino, sont séparés à leur naissance : Zanetto est élevé dans la montagne, Tonino à Venise. Le premier est un crétin, le second un habile homme. Vingt ans après, le hasard les fait arriver en même temps à Vérone pour retrouver leurs dulcinées : chacun des deux ignore que son frère se trouve dans la ville, ce qui crée une succession de quiproquos, de situations invraisemblables et loufoques. Dans cette pièce de jeunesse, Goldoni pousse l’action en mêlant la farce à une soudaine gravité, et même une vraie noirceur, sans faillir à sa règle d’or : amuser le public afin de mieux l’instruire. Cette version vive et allégée de Jean-Louis Benoit est faite sur mesure pour Maxime d’Aboville qui brille dans les deux rôles titres, passant d’un jumeau à l’autre dans un double jeu prodigieux.

 

Ça bouge, ça court dans tous les sens, ça parle, ça fuse, ça vit, c’est éblouissant 

Figaro Magazine

 

---------------------------

Production Pascal Legros Organisation