VIVA ARGENTINA!

DES CHUTES D'IGUAZÙ À LA PATAGONIE

Fervent adepte du tango, André Maurice nous entraîne dans la danse et les histoires de l’Argentine profonde, un pays immense, intense.

Quartiers urbains colorés, sites patrimoniaux, personnages mythiques peuplent Buenos Aires. Misiones abrite le legs des indiens Guaranis, la forêt subtropicale, les chutes d’Iguazú, les gauchos dans La Pampa. La faune marine et les glaciers gigantesques de la Patagonie rivalisent avec ses moutons.

De Salta à Jujuy, les villages de la Cordillère des Andes révèlent des trésors patrimoniaux, des peuples attachants et l’envoûtante mine de Salinas Grandes. Les tisserands de Cachi, les viticulteurs de Cafayate et de Mendoza partagent leur savoir-faire. Les ruines de Quilmes comme les parcs chargés d’attraits géologiques et paléontologiques racontent l’enfance de l’Argentine.

Le film se termine par un merveilleux tango argentin dansé la nuit dans les milongas

 

Le réalisateur
Passionné de cinéma, il fréquente le Conservatoire d’art dramatique de Montréal, joue au théâtre et à la télévision canadienne, enseigne. De 1998 à 2004, il présente avec d’autres cinéastes-conférenciers des films dans les circuits au Québec, en France, en Belgique et en Suisse. L’année 2006 voit sa première réalisation solo sur sa terre natale: « Mon Québec de Montréal à Kuujjuaq ». Fort de son succès, André Maurice  signe en 2012 un second film sur sa province, s’attardant cette fois aux régions nordiques moins souvent explorées : « Québec II, Sur la route du Grand Nord ».  Porté par la flamme du tango qui l’anime depuis sa jeunesse, il se rend à l’autre pôle du continent américain pour son troisième opus, qui paraît en 2016: « Viva Argentina! ».

À suivre au mois de Février