La Tragédie du dossard 512

 

Quand l’humour rencontre le sport (ou l’inverse !), cela donne La tragédie du dossard 512. Yohann Metay y explore les ressorts d’une aventure démesurée : se mettre au défi de remporter le titre de «finisher» de l’Ultra Trail du Mont Blanc, une course folle de 170 km en pleine montagne avec près de 10 000 mètres de dénivelés cumulés.

A la suite d’un pari…stupide, l’humoriste, tout de lycra vêtu, compose avec les courbatures et les blessures, les doutes existentiels, les hypoglycémies et les délires intérieurs qu’un tel exploit peut provoquer. Il parvient à relever le défi et on se prend, en fin de spectacle, à l’encourager et à être heureux qu’il passe la ligne d’arrivée. Il transforme le spectateur en supporter et prouve que le sport peut être un formidable terrain de jeu pour la scène.

 

Quand les fantasmes de gloire se confrontent aux limites du corps humain, que les hallucinations font parler les marmottes et que votre foie vous fait une crise de nerfs digne des plus grandes tragédies antiques, il faut forcément en faire un spectacle...
Et comique si possible !

Dans une quête haletante du héros qui est en lui, il devra faire avec les crampes et les autres coureurs, pour atteindre son rêve : Finir...vivant !

Courir n'a jamais été aussi drôle ! 

 

--------------------------------------------------------
Production : Ki m'aime me suive