Album A TA MERCI

On n’avait pas vu pareil envol depuis longtemps. Victorieuse aux Inouïs du Printemps de Bourges, lauréate du Fair, sensation des Transmusicales de Rennes… Avec son premier album, Fishbach fait exploser un talent hors norme qu’il est impossible d’associer à une tendance.

Cette chanteuse de 25 ans, à la voix rauque et sensuelle, impose d’emblée un chant particulier, à la fois surprenant et familier. Elle exalte une musique pop électro-rock rageuse dans une interprétation incarnée, qui prend aux tripes, dans une verve rétro-futuriste et rêveries 80’s. Et dans une époque où la pop est bien souvent sage et droite, son chemin à elle est autarcique et têtu.

Notre coup de cœur absolu !

 

La révélation musicale
la plus enivrante de cette année.

>>> ci-contre dans "Aller plus loin" découvrez un dossier de présentation, des articles de presse et des extraits vidéos !

 

 

1ère partie EDDY DE PRETTO

De Barbara au RnB, de Jay-Z à Mano Solo, ses influences sont d’une amplitude démesurée. Un univers qui impose dans la chanson française une liberté baroque et sans concession.

 

Entre rap et chanson française, Eddy de Pretto est bien parti
pour cliver la fin d'année

LES INROCKS - 5/10/2017

En croisant la chanson française et un amour immodéré pour le rap, le crooner francilien présente un premier EP troublant, sur lequel il a bossé avec les producteurs de Booba et Gucci Mane. Impossible de rester indifférent.

Révélé par de fameux festivals (Printemps de Bourges et Bars en Trans), et lauréat inRocKs lab 2016, Eddy de Pretto [a dévoilé] son premier EP KID le 6 octobreJumelant avec brio la chanson française avec une musique plus rap, le songwriter originaire de Créteil bouscule les codes et les genres. Entre les cuivres grandioses de Beaulieue, et l'atmosphère synthétique et très 90's de La Jungle de la Chope (impossible de ne pas penser à Ace of Base et leur tubesque All that she wants), l'orchestration de l'EP KID est assez variée, audacieuse, et co-signée par les producteurs de Booba et PNL. Quant à ses textes, l'éloquence est de mise et Eddy s'attaque autant aux rencontres sur Tinder et au lâcher prise (Fête de trop) qu'à la virilité dominante et au mythe du macho (Kid).
Un artiste clivant et définitivement moderne.