ORCHESTRE NATIONAL IDF

NUIT AMERICAINE

 

Programme

 

Samuel Barber, Symphonie n°1 op.9

George Gershwin, Concerto pour piano en fa majeur

Steven Mackey, Concerto pour timbales

Claude Debussy, La Mer, trois esquisses symphoniques

 

La Symphonie n° 1 de Samuel Barber écrite en un seul mouvement est caractéristique du romantisme. Dix ans auparavant, George Gershwin a donné à l’Amérique le style symphonique qui lui manquait à mi-chemin entre la musique classique et le jazz de Broadway. Son Concerto en fa majeur semble respecter les codes romantiques, mais très vite l’intensité rythmique prend le dessus et, interprété par la jeune prodige du piano Marie-Ange Nguci, c’est un plaisir jubilatoire. Le nouveau Concerto pour timbales de Steven Mackey, au passé de guitariste dans des groupes rock, donne la parole à cet instrument rarement soliste qui trône habituellement au fond de l’orchestre. Pour clore le programme, avec ses jeux d’un calme saisissant, La Mer de Debussy est un chef-d’œuvre qui berce les nuits américaines.


La musique américaine dans tous ses états !

 

 

 

 

À suivre au mois de Mars